Provence-Alpes-Côte d'Azur - Balade moto - Séjour amitié dans le Dévoluy Septembre/Octobre 2015

95 05 devoluy 0

Par Thierry, CDLR de Réalmont (81), président du MCR 81. Photos Isabelle, Gilbert et Gisou, Mimi et Titi

En avant toute, destination Gap en ce tout début septembre. À l’appel, six motos, huit personnes présentes pour cette virée de 5 jours. Et sur les six motos du départ, il y a deux 125! Nous retrouverons le MC Génepy que nous avions reçu sur nos terres du Tarn, et à leur tour, ils nous ferons découvrir Gap et les Hautes-Alpes.

 Côté équipages
• Jean-Luc : Yamaha 600 XJ • Pilou (Patrick) : Honda 125 CBF • Isabelle : Honda 125 Varadero • Bob et Marie-Jo : Honda Pan European 1300 • Gilbert et Gisou : Gold 1800 GL • Titi et Mimi : Gold 1500 GL • Carlos : Suzuki Intruder 1800

95 05 devoluy 1

Jour 1: Réalmont (81) - Digoin (71)

8 h 30, départ la Croix de mille direction Rodez, le plateau de l'Aubrac, Clermont- Ferrand, Vichy et Digoin. Je sais, ce n'est pas trop la direction de Gap. Nous avons des GPS qui lisent les cartes à l'envers... Je reprends. Il fait très beau et le soleil commence à chauffer. Nous passons par Aubrac et Nasbinals. Les troupeaux de vaches sont toujours là, la transhumance n'ayant lieu que fin septembre. Très peu de circulation. De plus les poidslourds ne passent plus là depuis longtemps.
Donc la route est à nous. Aumont Aubrac.
Petite pause avant d'attaquer l’A75…

Direction Clermont-Ferrand. J'ouvre la route avec la Gold en surveillant les 125 dans les retros. Nous roulons à 100-105 km/h pour ménager les moteurs (des 125).

Clermont, Gannat, Vichy. Nous devions monter au camping à Digoin mais nous irons directement à Marcigny (71) où nous attend Chantal (Twinny) qui est membre du MCR depuis de nombreuses années. Donc passer lui dire un petit bonjour s'imposait ! Nous sommes contents de voir Chantal ; pour beaucoup c'est la première fois et pour moi cela fait 5 ans. Chantal tu n'as pas beaucoup changé…

Les déboires d’une Gold

J'arrive à la sortie de St Flour Nord. J'ai l'impression de me traîner. J'ouvre un peu les gaz : rien, nada ! J'essore un peu plus. Là ça ralentit, ça ratatouille. Plus de puissance et… Carrément plus rien. Les autres passent sans s'arrêter sauf Jean-luc qui a compris qu'il y avait un problème. Au bout de 5 min, le moulin consent à tousser. Ça tourne comme une patate. Ah, ça devient mieux.
Je reprends plein pot ! Je tiiiiire un peu. Col de la Fageole (1114 m). Rebelote ! Voilà que ça recommence. P… de moto !
J'arrive péniblement de l'autre côté du col. Descente, ça repart. Pas longtemps ! J'ai fait 10 bornes en roue libre jusqu'à la sortie Massiac. Bande d'arrêt d'urgence. Moto HS…
Pour nous ça sent la fin des vacances. Le dépanneur de l'autoroute nous conduit dans un garage moto à Issoire, plus précisément chez Ambiance Moto.
Jean-Luc revient avec Carlos. Au cas où la Gold ne pourrait pas repartir ils nous prendraient sur leurs motos... Donc les vacances continuent !
Le mécano trouve la panne : la dépression de la pompe à essence est bouchée ; ce n'est pas grand-chose mais ça pourrit bien la vie ! Au bout de 2 heures nous repartons.

mini-moto-relaisRemerciements: Garage Ambiance Moto à Issoire (63) Route de St Germain Tél. : 04 73 89 98 75 www.ambiancemoto.com Compétents et sympas !
À nos copains Jean-Luc et Carlos qui sont restés avec nous. Ils ont redonné le moral à Mimi et à moi-même quand nous étions en rade : c'est ça l'esprit motard !

95 05 devoluy 3Jour 2: Digoin (71) - Serres (05)

Direction : le Sud ! Roanne, St Etienne, Monistrol-sur-Loire où nous bifurquons vers le sud-est. La Gold, les 125 et les autres roulent très bien.
Nous avons décidé de passer par l'Ardèche pour rejoindre la vallée du Rhône à La- Voulte-sur-Rhône. St Sigolène, Tence, Saint Agrève. Arrêt buffet avec ravitaillement dans les remorques…

Les routes et les paysages ardéchois sont magnifiques. Très peu de circulation. Nous ne nous plaindrons pas !
Le Cheylard, La Voulte-sur-Rhône, où nous traversons le fleuve, Livron-sur-Drôme. Il fait chaud, nous commençons à enlever quelques couches de fringues.
Ça circule beaucoup plus que sur les routes ardéchoises.

alertGaffe aux campings-cars qui ne regardent pas la route et encore moins dans les rétros.

Crest, Saillans, Dié. Le col de Cabre (1180m), les premiers contreforts des pré- Alpes. Le paysage change et il fait aussi plus frais. Aspremont et enfin Serres et le Camping des 2 soleils où nous arrivons enfin !
Bob et Marie-Jo nous ont rejoins.

C'est important, petit rappel du but de notre voyage à Gap.
Il y a à peu près deux ans, le MC Génepy était venu à la découverte du Tarn. Nos deux moto-clubs avaient tissé des liens et j'étais resté en relation avec Bérangère la présidente du MC Gap. Donc aujourd'hui c'est le MCR81 qui vient découvrir les Alpes-de-Haute-Provence

95 05 devoluy 4

Serres. Camp de base

Installation au Camping des 2 soleils. Nous avons loué 2 mobil-homes.

Je phone à Bérangère pour l'avertir de notre arrivée et comme c'est l'heure de l'apéro, l'invitation est lancée.

Bérangère arrive en side, accompagnée de 2 autres motos.
Bisous, présentations, apéro et détail de la journée du lendemain. Beau programme.

Les dames préparent le repas et font la vaisselle (normal). Extinction des feux !

Demain il fera jour... En attendant : au pieu !

 

À Serres Camping des 2 Soleils

La Flamenche
04 92 67 01 33
domaine-2soleils.com
Mention particulière aux jeunes patrons de l’établissement qui, suite aux évènements malheureux (feux de forêt) survenus lors de notre séjour, nous ont proposé de revenir gratuitement quand nous le désirions.
Titi.

mini-moto-relaisVoir la fiche du Relais

Jour 3: Balade dans le massif du Dévoluy

95 05 devoluy 6Il est 9 h lorsque 2 membres du MC Gap viennent nous chercher pour nous emmener au Saix chez Bérangère et Luc. Sur place, café, jus de fruits, chocolatines, croissants. Nos amis du MC Gap savent recevoir !
Quelques motards nous ont rejoins ; cela fait un bon groupe ! Direction le Dévoluy.

 Saint-Disdier. “La Mère Église”

C’est l'une des plus anciennes chapelles construite dans la contrée, en l'an 1000 environ et depuis elle est toujours debout ! Nous reprenons nos montures pour voir “la source des Gillardes” où l'eau sort de la montagne au milieu des sapins.

Le col du Noyer

Cette fois, nous attaquons le col du Noyer (1664 m) par des petites routes. Au sommet du col, la vue est à couper le souffle. Il sépare les vallées du Champsaur et du Dévoluy.

Le col du Noyer a été franchi 4 fois par le Tour de France et il est classé en 2e catégorie ; Les cyclistes apprécieront ! D'ailleurs nous avons rencontré beaucoup de vélos.
Il est un peu plus de midi. Et si nous allions casser une petite graine ?
Puis nos amis nous font visiter le pays par des petites routes et quelques cols, et toujours dans des paysages magnifiques. Nous passons dans une vallée au bord de la Durance où ce ne sont que plantations d'arbres fruitiers, surtout des pommiers.
Retour à Le Saix (prononcez “le sexe”) ça ne s'invente pas, chez Bérangère et Luc.
Il n'est pas loin de 17 h. Nous rentrons au camping. Détente et piscine. Nous avons rendez-vous avec le MC Gap au Café du Commerce à Serres pour partager le repas du soir.
Demain, nos amis nous ont encore réservé des surprises...

 voirÀ Serres Café du Commerce Place du Lac 04 92 24 20 88 Ambiance, rigolades, bref une très bonne soirée.

Jour 4: Serre-Ponçon Briançon et le col d’Izoard

Le lendemain matin, deux membres du MC Gap nous emmènent au QG du club à Gap où nous rejoignons le reste de la troupe et, surtout, pour laisser les deux 125 sur place.
Le parcours que nos amis nous ont réservé comporte beaucoup de très fortes montées.
Ce n'est pas la peine de fatiguer les moteurs, d'autant plus qu'il faudra rentrer dans le Tarn. Alors, nous la jouons sécurité !

Barrage de Serre-Ponçon

L’un des plus grands d'Europe. Nous prenons par la rive gauche. Magnifique ! Et la couleur de l'eau ! Arrêt photos, c'est obligatoire !
Plus loin, nouvel arrêt au site des “Demoiselles Coiffées”, une curiosité géologique. Plus loin, un belvédère nous permet de dominer le lac de Serre-Ponçon. Au loin, nous discernons la digue du barrage. L'eau est turquoise par endroit et d'un bleu profond ailleurs. C'est très beau !
Pause café à Savines le Lac et, ensuite, direction Briançon.
C'est la route nationale, donc ça roule mais toujours au milieu des montagnes où, de temps à autre, on aperçoit les neiges éternelles.

95 05 devoluy 7

Le Col du Noyer et sa vue époustouflante ! On voit très très loin et de toutes parts les pics qui dominent. La route (construite en 1850) passait au col et avait une importance stratégique. Témoin de cette époque, érigé au sommet du col : le refuge Napoléon.

Briançon

Nous retrouvons les side-caristes du MC Gap.
Tous les ans, à la même époque, le MC organise des tours de sides pour les enfants.
En échange, les gamins donnent un jouet qui sera donné à son tour à une asso qui vient en aide à d'autres enfants défavorisés. Une très belle initiative : bravo !

Midi trente ; C'est l'heure de la soupe. Le MC Gap a réservé au restaurant Le Rustique.
Très bon repas sous forme de buffet, et à volonté. Pour le repas, nous donnons ce que nous voulons. L'argent récolté est reversé à l'asso qui collecte les jouets pour les enfants. Là aussi, chapeau !
Nous avons passé un très bon moment à Briançon.

À Briançon Restaurant Le Rustique 36 Rue du Pont d'Asfeld Tél. : 04 92 21 00 10
restaurantlerustique.com
La déco est originale. Beaucoup de choses du passé sont accrochées au murs. Des miniatures, motos, side-cars, beaucoup sont de fabrication maison. Le patron Jean-Luc roule en side 1500 Gold attelée. Belle bête !

En route pour le col d'Izoard !

Dés les premiers kilomètres, ça grimpe dur et en virages serrés. Deux sides nous accompagnent (Bérangère et Luc). Nous sommes un peu à la traîne mais pas eux ! Il faut dire qu'ils ont l'habitude de leurs attelages.
Enfin le col, nous sommes à 2360 m. Le paysage est lunaire ; c'est râpé et pelé ! Nous descendons vers la vallée et Guillestre. Ça vire un peu, mais ça va.
Embrun, lac de Serre-Ponçon, Savines le Lac.

Col d’Izoard (2360 m). Dans la montée (et dans la descente aussi), beaucoup de motos, et pas toujours à droite et, pas mal de cyclistes. Fréquemment emprunté par le Tour de France, il est réputé pour le lieu appelé Casse Déserte sur le versant méridional. Il s'agit d'une zone extrêmement rocailleuse, comme lunaire.

95 05 devoluy 5

Au feu !

Retour à Serres, où il y a beaucoup de pompiers sur la place du village. Il doit y avoir le feu quelque part ! Je prends la route du camping. Bizarre… Il y a énormément de monde dehors et tous regardent dans la même direction… Une dernière épingle et… STOP !
Les pompiers sont au milieu du chemin. On ne passe pas, on évacue !
Et nos affaires, et nos remorques ?
Demi-tour, la salle des fêtes. Maintenant, on rit jaune. En fait, le feu a pris à 400 m du camping et donc, par mesure de précaution, on évacue…

Le maire de Serres et les pompiers nous font des sandwiches. Personne ne sait combien de temps l'incendie va durer. Galère ! La nuit est tombée. Les pompiers luttent toujours.
23 h, bonne nouvelle. Nous sommes autorisés à remonter au camping. Le feu ne l’a pas touché mais il n'est pas loin et ça sent le cramé. Nous passerons la nuit dans les mobilhomes mais avant ça, nous avons tout rangé et tout préparé. Remorques attelées et motos prêtes au départ. Juste au cas où il faudrait partir précipitamment.

Jour 5:

Le 5e jour c’est le retour dans nos pénates : le Tarn. Nous roulerons sous la pluie…
Jusqu’à Saint-Affrique, puis c’est le retour du beau temps.

smiley motardsCoup de chapeau et bravo pour les deux 125 et leurs pilotes ! Vous n'avez pas démérité, bien au contraire !

Côté budget
• Carburant : 140 €
• Conso (Gold ) :5 litres/100 en moyenne
• Hébergement + repas hors restos pour 5 jours : 43 €/personne
• Repas restos : 50 €
• Frais divers : 30 €

Nous nous séparerons avec des souvenirs plein les yeux et plein le coeur. Malgré tous les aléas, la panne, le feu, la pluie, ce fut une super balade. Nous avons rencontré des gens avec un coeur gros comme ça ! Des gens accueillants et chaleureux. Merci au MC Gap. C'est beau ce que vous faites. Nous nous sommes donné rendez-vous dans le Tarn…

95 05 devoluy 8

 

Ajouter un commentaire

Conditions d'utilisation des avis sur le site des Relais Motards

Tout avis est sous la responsabilité de son auteur et sera systématiquement contrôlé par l'administrateur du site avant sa publication.
Tout auteur d'avis est enregistré automatiquement par son adresse mail et son IP.
Chaque Relais Motards est informé par mail de la publication d'un avis sur sa fiche, l'adresse mail de son auteur lui est systématiquement transmise mais ne sera pas visible sur le site.
Tout avis hors propos, message ou autre contenu n'ayant aucun rapport ou visiblement erroné ou diffamatoire sera automatiquement supprimé.
La direction des Relais Motards se réserve le droit de ne pas publier un avis et se réserve la possibilité de le publier (ou pas) sur nos réseaux sociaux.
En publiant un avis, tout auteur reconnait accepter les présentes conditions d'utilisation et s'engage à contribuer à une atmosphère conviviale et respectueuse sur notre plateforme.

Suivez nous...

L'appli gratuite Relais Motards