Par Nathaly et Francis Verdier à Marseille (13). Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

{phocagallery view=category|categoryid=5|limitstart=0|limitcount=0|fontcolor=#000|bgcolor=#FFf|bgcolorhover=#d1ccc3|imagebgcolor=#FFD24D| bordercolor=#B88A00|bordercolorhover=#86B300}

Nous sommes un groupe de Marseillais travaillant tous dans la même boîte (Régie des transports de Marseille) et partageant la même passion pour la moto. Après un premier séjour en Corse tous ensemble, je décide d’organiser en mai 2012, une virée en Ariège (pays de l’ours !), région que je connais bien pour y avoir vécu.

 

Samedi 26 mai Camp de base à Seix 150 km

J'ai réservé une auberge pour tout le séjour à Seix... Lieu dit le pont de la Taule. Cette auberge possède le panneau Relais Motards mais je ne la trouve pas dans les relais identifiés dans le magazine*... Bref, il s’agit de l’Auberge des Deux Rivières qui doit son nom à sa situation géographique : en effet deux rivières se rejoignent au pied de l’auberge.

*Effectivement, l’Auberge des Deux Rivières n’est plus pour l’instant Relais Motards mais ce lieu sympa aime les rouleurs et il n’est pas dit que prochainement les patrons ne renouvellent pas un partenariat avec notre chaîne hôtellière. Dans tous les cas, comme nous y sommes bien reçus, j’ai plaisir à les citer. Coco


mini-moto-relais À Seix Auberge des Deux Rivières Pont de la Taule Erik et Ingrid 05 61 66 83 57 www.auberge-des-deux-rivieres .fr Patrons très sympathiques, chambres douillettes , certaines mansardées, grande terrasse et repas copieux (nous avions pris la demi-pension), le tout pour un prix plus que raisonnable.

 

Dimanche 27 mai  150 km

En passant par la vallée d’Ustou

Départ de Seix, Aulus-les-bains, montée du col d’Agnes, arrivée dans un lieu magique, l’étang de Lers, au milieu des Pyrénées ariégeoises, rencontre avec des pêcheurs à la truite et au saumon. Descente sur Vicdessos, puis Tarascon-sur-Ariège avant d’arriver à Foix et son célèbre château perché sur une colline.
On a pris ensuite le col des Marrous jusqu’au village Le Bosc...

 

Le Bosc

Nous avons déjeuné à l’Auberge des Myrtilles, une terrasse avec vue sur les Pyrénées à couper le souffle (malheureusement brouillard... Ça sera pour une autre fois !).
Retour par le col de Peyguière, toujours sous le brouillard (ça a son charme aussi), puis Biert, Soulan.

 

mini-moto-relaisÀ Le Bosc Auberge des Myrtilles Col des Marrous 05 61 65 16 46 www.auberge-les-myrtilles.com
À l’Auberge des Myrtilles, nous avons mangé la spécialité du coin : l'azinat (potée avec confit de canard) : rien que d'y penser, j'en salive !

 

Lundi 28 mai 160 km

Massat

Départ de l’auberge en direction de Massat. Montée du col de Port (célèbre par le passage fréquent du Tour de France). Vue magnifique en haut du col, petit café sur une grande terrasse, les vaches en liberté autour de nous. Redescente par Foix à nouveau puis direction de la rivière souterraine de la Bouiche (la plus longue rivière souterraine visitable en barque). Pause pique-nique et visite de la rivière. Retour par le Mas d’Azil (mon village !)...
Retour par St Girons.

 

Mardi 29 mai

Journée libre.
Beaucoup en ont profité pour aller à Andorre la Vieille, où il y a des magasins de motos à tous les coins de rue.

 

Mercredi 30 mai 160 km

En passant par la vallée de Bethmale

Nous nous arrêtons au col de la Core, bien connu des randonneurs, puis filons en direction du lac de Bethmale, magnifique avec ses eaux vertes, la végétation tout autour et les sommets au loin. Une pause s’impose.


St Lary

Pile à l’heure à l’Auberge de l’Isard. La patronne nous accueille chaleureusement. Je ne vous raconte pas le menu sinon je vais encore saliver... Allez-y, vous comprendrez !
Après ce festin, nous repartons par le Portet d’Aspet (col du Tour de France), Mane, et ce coup-ci nous nous arrêtons à St Girons pour faire le plein de charcuterie et de fromage de pays...

Eh oui, nous repartons demain !

 

mini-moto-relaisÀ St Lary Auberge de l’Isard 05 61 96 72 83 www.hotel-logis-ariege.com

 

Jeudi 31 mai

Retour sur Marseille

Départ avec la fraîcheur et arrivée sous une chaleur écrasante !

 

Toute l’équipe est enchantée de cette virée ariégeoise, et moi pas peu fière de leur avoir montré “mon pays” et d’avoir réussi un sans-faute pour ma première organisation de séjour ! L’an prochain : la Sardaigne !